• J'ai envoyé une lettre pour m'inscrire à l'emploi dans la maison de la culture du Japon à Paris. Ils ont un poste là à partir de Octobre.
    Franshment, il est très difficile à réussir car je ne peux pas parler le français couremment. Il faut parler bien dans le travail.
    mais je vais voir.

    À propos, j'ai reçu des pinceax que j'ai acheté sur l'internet.
    je l'essaie ce soir.
    Il semble que l'un qui est devenu de la Chine a la forme d'épi different que j'ai utilisé jusqu'à maintenant, je ne sais pas encore.
    Il éxiste des revues specialles pour s'entrâiner de calligraphie.
    J'ai reçu quelque revues, et j'ai lu.
    il y a des articles d'etude des Kanji, l'histoire etc.
    J'ai su de nouveau frois l'histoire des Kanji.
    On n'est pas très conscient d'utiliser les Kanjis dans la vie quotidienne,mais il faut savoir plus de choses quand on fait de la calligraphie.
    Généralement, la calligraphie est écrire les Kanjis, mais au japon il éxiste l'autre façon avec les Hiraganas aussi. C'est plus petit. Je veux l'éssayer aussi un jour.

    2 commentaires
  • J'ai acheté des pinceaux de la calligraphie sur internet.
    J'en cherchais dans mon cartier, mais je n'en ai pas trouvé.
    À tokyo, on dit il est pratique pour vivre, mais je ne crois pas.
    Parce que, il faut toujours prendre du temps pour aller partout à cause de boutaillage de gens et voitures, ça veut dire que tout est loin.
    Si on veut acheter des choses quotidienne, il faut chercher des magasines d'abord.
    Il n'y a pas beaucoup de petits magasines comme papeteries, épiceries etc.
    Bien sûr, ça depond de la cartier...
    Il y a aussi beaucoup de points pratique ici, mais j'ai impression comme ça car je habitais en ville plus petite.

    Quand j'aurais reçu des pinceaux,
    j'essayerai le style "Kaisyo" d'abord.

    votre commentaire
  • Il est très chaud à tokyo.
    Je me souviens de l'été dérnière en France.
    Il était vraiment chaud en ce temps-là.
    Mais ici, il est plus humide je crois...

    J'ai écrit un peu de "Rikyu" qui était un "cha-jin"( une personne qui fait de la cérémonie du thé) sur mon blog japonais.
    Il a fait un "seppuku" à la fin de sa vie puisqu'il a obéi à un ordre de son chef Hideyoshi. Il faut préciser la raison pour réflecir bien, mais j'ai juste une impression dont il était une personne qui ne pourrait pas du tout transiger avec sa conscience.
    C'est un paradoxe,parce qu'il a "obéi'' à l'ordre de son chef, comme le sens du seppuku, mais aussi ça c'est une forte manifestation de volonté de la dérnière fois dans la vie.
    C'est une forme de "l'enverse et l'endroit" du Japon que l'on dit.

    Il faut savoir bien ce que c'est passé pour dire ça.

    je juste en note ici pour me souvenir.

    votre commentaire
  • J'ai éffacé quelque blogs que j'ai mis.
    C'était une erreur...
    J'écrirs alors encore.

    C'est un blog pour progrer mon français.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique